Loading...
A propos2019-02-19T11:22:49+02:00

Château-Thébaud Cru du Muscadet

Située au Sud de Nantes, au cœur du Muscadet Sèvre et Maine, l’appellation Château-Thébaud fait partie des dix Crus Communaux nouvellement reconnus. Cette nouvelle cartographie communale du Vignoble Nantais est née de la volonté collective des vignerons de faire reconnaître, la richesse et la diversité des Terroirs du Muscadet et notamment son cépage unique au monde, le Melon de Bourgogne. La démarche des Crus repose sur une délimitation restrictive des meilleures parcelles, une viticulture exigeante avec des rendements limités ainsi que des élevages sur Lie de plus de deux ans qui permettent l’obtention de cuvées à forte personnalité.
Le caractère exceptionnel des terroirs du Muscadet est relié à l’histoire du Massif Armoricain, chaîne de montagnes qui s’est érigée à la fin de l’ère primaire, il y a 300 millions d’années. Sous l’effet des temps géologiques et du climat, la montagne s’est érodée et nous a révélé une diversité unique de roches plutoniques et métamorphiques situées à sa racine et constituant aujourd’hui notre terroir : granites, gneiss, micaschistes, gabbros, amphibolites… La Loire, les rivières Sèvre et Maine ont façonné les microclimats et sculpté dans le paysage des buttes et des coteaux qui offrent des terroirs naturellement bien drainés et exposés au soleil. Sous le climat océanique de Nantes, ces terroirs produisent de grands vins blancs, de garde, taillés pour la gastronomie, présentant fraîcheur, puissance et complexité aromatique.

Carte des crus - A Propos - Cru Chateau Thebaud

Le Granite de Château-Thébaud

Château-Thébaud est le plus petit des Crus Communaux du Muscadet, il s’étend de part et d’autre de la Maine jusqu’à sa confluence avec la Sèvre. Sur ces coteaux hauts perchés, le paysage s’ouvre et porte au loin vers les clochers des communes voisines.
L’appellation repose sur une lentille de granodiorite, dite granite de Château-Thébaud et du gneiss qui en dérive. Il s’agit d’une roche plutonique, issue de la cristallisation en profondeur d’un magma. Elle présente une texture grenue proche du granite mais d’apparence plus sombre, constituée de quartz, feldspath plagioclase et micas. La falaise de Pont Caffino, le long de la Maine en contrebas du village de Château-Thébaud en est la meilleure ambassadrice. Au Sud, l’appellation est bordée par une faille géologique majeure, le Sillon de Bretagne qui fait la délimitation avec l’appellation Clisson ; au Nord, la Maine constitue une frontière naturelle qui la sépare de l’appellation Monnières-Saint-Fiacre.

Une viticulture d’excellence

Sur les coteaux du Cru Château-Thébaud, l’altération de la roche mère a donné naissance à des sols peu profonds, précoces, naturellement drainants, et présentant des textures sablo-argileuses. La maturation des raisins y est optimale et la présence d’argile dans les sols permet de conserver dans les vins un bel équilibre avec de la fraîcheur. La viticulture fait l’objet d’un travail très minutieux tout au long de l’année. Pour renforcer l’expression du terroir, les sols sont travaillés ou enherbés et les rendements limités à 45hL/ha.

Les vins

En cave, les Château-Thébaud bénéficient d’un élevage sur Lie très long de 24 mois minimum mais le plus souvent de 36 mois. Les lies correspondent au dépôt naturel qui se forme à la fin de la fermentation alcoolique. A ce stade, les levures, micro-organismes naturels ont fini de transformer le sucre du raisin en alcool, elles sédimentent au fond de la cuve pour former les lies. Tout au long de l’élevage, le vin s’enrichit de nombreux composés au contact des lies permettant de développer son bouquet aromatique et son amplitude en bouche. L’élevage des Château-Thébaud s’effectue traditionnellement en cuves souterraines verrées qui permettent de bénéficier de conditions optimales : une température stable tout au long de l’année et une protection vis-à-vis de l’oxygène. La technique du bâtonnage consistant à remettre en suspension les lies en brassant délicatement la cuve est également largement utilisée.
Les vins de Château-Thébaud allient onctuosité et minéralité. Au nez, ils révèlent une belle complexité aromatique autour des agrumes confits, végétaux aromatiques (fenouil, anis) et notes délicatement grillées (pierre à fusil, réglisse). La bouche est ample mais équilibrée par une tension bien perceptible et de beaux amers. La finale est saline et très longue, signature de ce terroir. Grace à leur tension naturelle, les vins sont taillés pour la garde, s’expriment bien au bout de quelques années et peuvent aussi vieillir en cave pendant 10 à 20 ans.
Les Château-Thébaud sont des vins de choix pour la gastronomie, ils accompagneront à merveille les crustacés et poissons cuisinés, les épices et plats orientaux ainsi que les fromages de chèvre.